Pourquoi l'argent est encore la règle ?

Publié le par Sophie COCARD

Alors que la planète est littéralement en feu, certaines choses ne changent malheureusement pas. Et pourquoi ? La réponse est simple. Il s'agit de protéger le système actuel, malgré tout le mal qui en découle. Il s'agit entre autres choses de protéger les intérêts des lobbies.

Ainsi, l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation) confirme que les additifs nitrites et nitrates ajoutés dans les charcuteries contribuent à l'apparition du cancer colorectal. Logiquement, on s'attend à ce qu'il soit demandé aux industriels de les retirer. Erreur ! L'ANSES demande une réduction des valeurs mais ne va pas jusqu'à l'interdiction. Cela est regrettable, et la seule " solution " que l'Agence de sécurité sanitaire propose est le suivi de la recommandation du PNNS (Programme national nutrition santé), soit une consommation individuelle de 150 grammes de charcuterie par semaine et de cinq fruits et légumes par jour, aux propriétés antioxydantes. 

Aujourd'hui, l'association Foodwatch continue à se battre pour que les nitrates et nitrites soient définitivement interdits dans les charcuteries. A l'heure qu'il est, 371 000 personnes ont signé la pétition. Rejoignez-nous ! Aidons l'ONG à obtenir encore plus de signatures. Si ce n'est pas encore fait, je vous laisse aller sur le lien suivant : Stop aux nitrites ajoutés dans notre alimentation: Foodwatch FR

Vous pouvez aussi en parler autour de vous, d'ac ? Vous savez bien ce que dit l'adage ? " Plus on est de fous, plus .... on est fort ! " ;)

De son côté, le lobby nucléaire a malheureusement encore de beaux jours devant lui. La preuve en est faite avec la volonté de notre président de la République de construire de nouveaux EPR ! Non, ce n'est absolument pas polluant ni dangereux !!! Le nucléaire génère des déchets terribles car dangereux pour des centaines d'années, la baisse des volumes d'eau pour refroidir les réacteurs pose question. MAIS il n'y a pas d'émission de CO2 donc c'est visiblement la solution parfaite !!! Et s'il y avait une explosion nucléaire, il faudrait le prendre avec philosophie. C'est ce qu'on appelle les dommages collatéraux, non ?!!! ... En plus, le CNRS, l'université de Lorraine et Orano relancent la recherche autour de l'exploitation de l'uranium. On va encore mettre des sommes folles dans ce type de recherche.

Jusqu'au jour où on décidera de creuser un peu plus le ventre de la Terre pour prélever de l'uranium alors qu'à partir d'aujourd'hui, le monde vivra à crédit sur les ressources naturelles de la planète jusqu'à la fin de l'année !!! Et oui, nous avons atteint le " jour du dépassement ". Ainsi, à la date d'aujourd'hui, l'humanité a déjà consommé l'ensemble des ressources que la nature met un an à produire et à renouveler.  L'ONG WWF explique que : " l'humanité vit de l'épuisement de la biosphère durant les 156 jours restants de l'année, en entamant le capital naturel nécessaire au maintien de la vie sur Terre ". 

Et pendant que la société (les consommateurs y compris puisque nous engraissons par exemple le marché de l'huile de palme, là où un boycott généralisé sur cette matière permettrait aux peuples autochtones et aux orangs outangs, nos cousins, pourraient vivre en paix) protège et engraisse les plus gros, les plus faibles sont carrément oubliés. Aux informations nationales de ces derniers jours, le journaliste expliquait que de plus en plus de communes balnéaires fermaient les douches à la sortie des plages, ce petit geste de confort devenant superflu avec le réchauffement climatique.  Bon. Pas indispensable pour celle et celui qui a un logement et une douche. Mais pour celle et celui qui vit dans la rue, n'est-ce pas plutôt de l'ordre du nécessaire ? Se sentent-ils mieux en été parce qu'ils y a du soleil ? Mais eux AUSSI souffrent de la chaleur !!! Je crois ne pas me tromper en disant qu'ils font partie du public fragile. 

Notre comportement envers le Vivant, y compris entre hommes, est devenu à vomir. Je suis consciente de cela depuis bien des années, mais nous atteignons des sommets ...

 

Sophie COCARD. 

 

Parmi mes sources : quechoisir.org (actualité) ; foodwatch France ; actu-environnement.com

Merci à Alain Audet de Pixabay pour sa superbe photo :)

Merci à Alain Audet de Pixabay pour sa superbe photo :)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article