L'ILLECTRONISME, VOUS CONNAISSEZ ?

Publié le par Sophie COCARD

Le dictionnaire Larousse définit l'illectronisme ainsi : C'est l' "état d'une personne qui ne maîtrise pas les compétences nécessaires à l'utilisation et à la création des ressources numériques. ". 

Selon l'INSEE, 16,5 % de la population française, soit onze millions de français est concernée par l'illectronisme. Le chiffre pourrait même être sous-évalué puisqu'une autre enquête, Capacity, menée en 2020, dénombre entre 13 et 19 millions de personnes. Fait surprenant, les jeunes peuvent être touchés par ce problème alors qu'on pourrait les penser suffisamment à l'aise avec les nouvelles technologies pour ne  pas être affectés par l'illetrisme informatique. Pourtant, selon l'ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse), 29 % des 15-29 ans se déclarent peu ou pas compétents en matière d'administration numérique. 

Il faut dire que ces personnes touchées par ce problème ont des profils et des capacités différentes face au numérique. Ainsi, deux types de problèmes ont été identifiés : ceux liés à la pratique et à la manipulation de ces nouveaux outils, et ceux liés au contenu et à la vérification des informations véhiculées. La Mednum, une organisation créée pour développer des solutions pr l'inclusivité numérique, a défini des profils : des personnes qui ne vont jamais sur internet, ou qui ne sont pas à l'aise avec le web. Cela peut être le cas, par exemple, d'une personne âgée qui ne sait pas remplir sa déclaration d'impôts en ligne, une adolescente très à l'aise sur les réseaux sociaux mais perdue pour suivre des cours en ligne (comme lors du confinement). Cela peut aussi toucher les TPE (Très Petites Entreprises), les associations, qui peuvent se trouver dépassées par la transformation numérique. 

La cause profonde a même été identifiée : il s'agit de l'isolement, quand une personne ne peut pas s'appuyer sur une autre personne qui aurait un peu plus de connaissances dans ce domaine. L'isolement, encore !!! On y revient. Encore. Tant que nous n'inverserons pas la tendance du moi avant les autres, du après moi, le déluge, nous ne partirons pas vers une nouvelle société qui peut inclure tous les individus. Nous ne pourrons pas reprendre la main sur ce désastre écologique en cours...

Mais il y a un espoir pour contrer l'illectronisme ! Si si ! Quatre mille conseillers numériques vont être déployés sur toute la France, après avoir reçu une formation pour accueillir de façon adéquate ce public. Un budget conséquent est alloué aux acteurs qui fournissent des solutions d'accompagnement au numérique : 250 millions d'euros.  Un terme tout beau tout chaud a même été créé (vous avez remarqué que pour tout, on sait produire des termes sans pouvoir travailler sur les problèmes en eux-mêmes. C"est ce qu'on appelle ' faire du vent' ...) pour parler de ces actions qui visent à aider les personnes en situation d'illectronisme. Il s'agit de l'inclusion numérique. 

Est-ce que ce problème ne va pas s'étendre puisque le gouvernement prévoit qu'en 2022, 250 démarches administratives seront accessibles en ligne ?

Et dire qu'il existait une parade qui aurait pu atténuer cette tendance. On appelait cela les services publics (ah il en reste ? A voir dans quel état ? ...). A l'époque, nous avions des interlocuteurs humains pour parler entre humains. Aujourd'hui, c'est moderne ; nous parlons à des agents virtuels

. Tout ce qui a été mis en place en ligne était censé nous rendre service, simplifier les choses, accélérer la lenteur administrative ...

Je ne suis pas devin quant à l'évolution du nombre d'illétrés informatiques. Par contre, entre les coupures de réseau, les maintenances informatiques qui s'éternisent, les bugs informatiques, et toutes ces petites contrariétés, il est fort à parier qu'un jour, la population française va devenir chauve à force de s'arracher les cheveux à deux mains. 

Sophie COCARD. 

Parmi mes sources : wikipedia, larousse en ligne, gouvernement.fr ; reportage de bfmtv diffusé sur youtube

L'ILLECTRONISME, VOUS CONNAISSEZ ?
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article