FIBROMYALGIE : Violette Duval marche pour déplacer des montagnes

Publié le par Sophie COCARD

Violette et Huguette forment un duo d'enfer, inséparable, très efficace. L'une marche, l'autre roule. Et toutes les deux avalent des centaines de kilomètres, tout cela pour la bonne cause. 

Violette Duval est atteinte de fibromyalgie. Effectivement, moi-même fibromyalgique, je parle de temps en temps de cette maladie sur mon blog. Aussi, il me semblait logique d'évoquer l'incroyable défi que Violette s'est lancé, en imaginant tout ce que cela peut représenter en terme de gestion de la fatigue, de la mobilisation du corps malgré la douleur. Elle a bonne mine, un sourire aux lèvres. Rien ne peut indiquer qu'elle souffre, effectivement. Le handicap invisible est traître en ce sens qu'aucun indicateur extérieur ne montre ce qui se passe à l'intérieur. 

Et ce défi alors ? Il y a plusieurs mois, cette jeune femme dynamique a chargé son matériel de camping, ses affaires dans une poussette (la dénommée Huguette ! ) car il serait trop difficile pour elle de porter tout ceci sur son dos. Et elle a commencé à marcher pour faire connaître la fibromyalgie. Elle a avalé 6700 kilomètres en reliant le Mont St michel à Marseille en suivant les côtes, donc en passant par l'Espagne. Actuellement, elle marche vers Paris pour demander une reconnaissance de cette maladie au niveau de notre système de santé. Quand on y pense, il y a là une incohérence : l'OMS reconnaissait la fibro dès 2012 mais la sécurité sociale ne l'a toujours pas fait. De même, certains médecins ont des réactions incroyables, faisant preuve d'absence d'empathie ou étant carrément fibrosceptiques. Hallucinant !!!!  D'autant plus que désormais, il est prouvé que le système nerveux fonctionne mal. Le 12 mai, c'est la journée mondiale de la fibromyalgie et Violette a pour objectif d'arriver à cette date à Paris, devant le ministère de la Santé. 

Allez sur sa page. Vous retrouverez des interviews dans lesquels elle explique le quotidien d'un fibromyalgique, les symptômes mais aussi la nécessité d'adapter les gestes du quotidien, ses impressions en direct lorsqu'elle marche, etc .... Et elle vient de sortir un livre : " bornes to walk " qui raconte son parcours de vie depuis les premiers symptômes jusqu'à son défi d'aujourd'hui. 

Violette, je vous remercie chaleureusement pour cet investissement personnel dont vous faites preuve. Vous êtes de ces personnes qui oeuvrent (tous domaines confondus) pour le bien commun. C'est une forme de générosité qui fait vraiment du bien pour tous. Mettre sur le devant de la scène le handicap, qu'il soit d'ailleurs visible ou invisible, est aussi rappeler qu'un long parcours reste à faire au niveau des infrastructures, de l'attitude du public.

Et c'est dire que c'est par la différence que le monde se construit et s'enrichit. 

 

Sophie COCARD. 

 

 

 

 

Merci à Schäferle de Pixabay pour son image si parlante :)

Merci à Schäferle de Pixabay pour son image si parlante :)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article