Une émission qui nous fait du bien, et qui travaille pour le bien commun

Publié le par Sophie COCARD

Vous connaissez déjà probablement Julien Vidal. Il intervient dans " la quotidienne " sur France 5, et rédige désormais des articles pour le journal Libération.  Mais surtout, il est le fondateur du mouvement " ça commence par moi". Si vous voulez en savoir plus, filez sur www.cacommenceparmoi.org                                                Il nous donne des tas de pistes possibles à mettre en place dans son quotidien pour se mettre à agir à son échelle. Si, si ! Bien sûr qu'il est possible d'actionner des leviers individuels. Pourquoi attendre que le politicien interdise définitivement les pesticides, que le voisin ne brûle plus ses déchets, que l'entrepreneur ne propose plus de suremballages, que la banque ne finance plus de projets sales ? Oui, il y a , et il y aura toujours des mauvais élèves à blâmer. Mais vous voulez que je vous dise ma pensée ? On s'en fiche ! Pas besoin d'attendre que tout le monde accorde ses violons. Soyons conscients du fait que cela n'arrivera probablement jamais. Faisons notre part, à notre niveau. Suivons le vent du bon sens, de la liberté de lutter contre cette société asphyxiée et asphyxiante, le chemin de celles et ceux, inspirés et inspirants qui ont commencé à faire. 

Et  il est même possible d'entendre ces derniers, via les podcasts de l'émission " les 2030 Glorieuses ", également animés par Julien Vidal. Oh, quelle bouffée d'air pur ! 

Pour reprendre la présentation qui en est faite sur le site : “ 2030 Glorieuses”, c’est le podcast qui met en avant les acteurs du monde de demain, ceux qui incarnent les utopies réalistes dont nous avons tant besoin. Ils sont des milliers en France à agir concrètement pour montrer que l’action est le meilleur remède contre le fatalisme et que, si nous agissons avec ambition et amour, la décennie des 2030 glorieuses est à portée de mains. ". Ca dure environ 45 minutes mais honnêtement, tout en apprenant plein de choses, en rechargeant les batteries, en découvrant des initiatives formidables, ça passe très vite. Trop vite ai je envie de dire ! Dans la première partie de l'émission, l'invité se présente, explique son initiative, sa vision. Puis, il lit un extrait d'un ouvrage qui lui parle, l'inspire. Et l'émission se termine sur la projection de l'invité en 2030.  C'est si bon de se projeter ainsi vers un monde plus vert, plus sobre, plus humain. 

Un sourire en bandoulière, le coeur rempli de soleil et d'un arc en ciel, je crois en demain. Les générations futures méritent d'être heureuses. Et si on se relevait tous les manches pour leur donner ce droit ? 

Sophie Cocard 

 

 

La beauté de la nature n'est que délicatesse. Photo : Sophie COCARD.

La beauté de la nature n'est que délicatesse. Photo : Sophie COCARD.

Lors d'une de mes balades.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article