QUAND CES FAMEUX PESTICIDES FONT ENCORE PARLER D'EUX ....

Publié le par Sophie COCARD

S'exprimer en tant que citoyen par le vote, la pétition ou tout autre moyen est un grand levier pour tout changement. Les questions du développement durable et du changement climatique sont sans cesse reléguées au dernier rang. Allez comprendre pourquoi puisque cela concerne, ni plus ni moins, la survie de l'Humanité .... Et bien sûr, avec cette pandémie, l'économie est remise au premier rang et devinez quelle question est la grande perdante ? Et pourtant, écologie et économie ne sont pas incompatibles. Bien au contraire ! La Nature nous rend de grands services. Il existe d'ailleurs un adjectif pour définir cette notion de bénéfices que les humains retirent des écosystèmes : les services écosystémiques ou services écologiques. Cela peut aller du stockage du carbone par le bois à la pollinisation en passant par la production de l'oxygène de l'air, par exemple. 

Un débat qui revient souvent est l'utilisation des pesticides dans les cultures. Pour justifier leur utilisation, il a été évoqué la possibilité de mettre fin à la famine dans le monde. Mais les terres sont maintenant totalement déséquilibrées dans leur fonctionnement, et de nouveaux ravageurs ne cessent d'apparaître. Les risques élevés pour la santé de l'Homme sont pointés du doigt. Les études se multiplient et leurs résultats sont éloquents quant à ces dangers. Ce que nous mangeons est tout simplement incompatible avec le respect de notre santé. Et notre Planète est terriblement affectée, que ce soit au niveau de ses sols, évidemment, mais aussi de sa biodiversité, de l'air ... 

La commission européenne réfléchit à une réorientation possible dans l'utilisation de ces pesticides de synthèse. Et nous, citoyens, pouvons nous exprimer par le biais d'une consultation publique. Pour ce faire, il suffit de se rendre à l'adresse suivante : https://ec.europa.eu/info/law/better-regulation/have-your-say/initiatives/12413-Sustainable-use-of-pesticides-revision-of-the-EU-rules

Quand vous arriverez sur la page, il vous faudra changer la langue d'origine puisque c'est en anglais, et vous inscrire. Ensuite, vous pourrez laisser votre avis quant à l'utilisation des pesticides. N'hésitez pas à le faire, cela ne prend que quelques minutes, et peut vraiment influer sur le débat au niveau européen si nous sommes suffisamment nombreux à répondre. Et c'est d'autant d'appui pour les associations qui se battent pour nous protéger. 

 Redonnons une place à la culture propre des sols, et sortons de cette culture d'un temps révolu. 
 
Vive le vent de la Vie !
 
Sophie COCARD. 
Je veux des coquelicots et des abeilles ! Photo : Sophie COCARD

Je veux des coquelicots et des abeilles ! Photo : Sophie COCARD

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article