Faites surchauffer votre carte bancaire .... et la planète :/

Publié le par Sophie COCARD

Nous y voilà, encore un gouffre de sur-consommation qui s'annonce. Comme si le black friday et le cyber monday ne suffisaient pas, nous y ajoutons les french days !!! Youpi, nous allons pouvoir charger encore et encore nos intérieurs de choses inutiles, changer du matériel qui fonctionne parfaitement bien ... juste parce qu'il y aurait soi-disant des affaires à faire ....

D'une part, posons nous la question de savoir comment ces " cadeaux " financiers nous sont faits ? Vous croyez que les actionnaires vont accepter de voir leur part sur les bénéfices baisser pour nos beaux yeux ??? Ne rêvez pas, ces réductions, vous les avez déjà payées lors de vos achats passés. Les grandes firmes ont de bons comptables .... D'autre part, réfléchissons à ce que cache ces achats de masse. N'est-ce pas grave de piller notre Terre pour prendre toujours davantage de ressources naturelles ? N'est ce pas grave de savoir que pour nous permettre de nager dans l'inutile, des conditions de travail épouvantables sont pratiquées, pouvant aller jusqu'au travail des enfants ? N'est ce pas grave de s'apercevoir que des écosystèmes entiers sont dévastés ? N'est ce pas grave de jeter ce qui peut servir encore, en sachant que chaque geste de ce type ne fait qu'augmenter nos volumes de déchets sous lequel nous finirons probablement noyés ? Oui, effectivement, certains de ces faits se passent à l'autre bout de la planète ; et alors, cela devrait nous déculpabiliser ? 

Cela me peine de savoir que pour entasser des babioles, pour encombrer nos placards de vêtements que nous n'utiliserons peut-être jamais, nous sommes prêts à tourner la tête ailleurs en pensant que " c'est la Chine qui pollue " et que " les gouvernants ne font rien". Il ne faut pas se leurrer. Nous avons aussi notre part de responsabilité dans la quête du profit, du " avoir plus pour paraître quelqu'un de bien " (Or, pourtant, il y a un dicton très juste qui dit que l'habit ne fait pas le moine). Vous rendez-vous compte qu'un enfant né en 2016 devra émettre huit fois moins de CO2 que ses grands parents et cinq fois moins que ses parents pour espérer contenir l'augmentation des températures en deçà de 1,5 ° C ? Mais honnêtement, au lieu de les obliger à vivre dans un monde anxiogène, incertain, dangereux, pénible pour la santé, nous pourrions essayer de changer nos habitudes (la plus petite a son importance ... ) . NON ??? 

Croyez vous qu'en achetant un nouveau frigo (alors que l'actuel fonctionne parfaitement bien) qui fait des glaçons, vous résoudrez le problème de la fonte des glaciers ??? 

A vos gestes, citoyens !

Sophie COCARD

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article